Accès direct au contenu


Version française > Actualités > Vie de la faculté

Santé-Sciences-Technologie

La Faculté de Médecine de la Région Centre Val de Loire dans son territoire

Des enjeux et des engagements,

En présence de Patrice DIOT (Doyen de la Faculté de Médecine, Tours), Loïc VAILLANT (Président de l’Université François Rabelais, Tours) François BONNEAU (Président du Conseil Régional Centre Val de Loire), Philippe DAMIE (Directeur général de l’ARS) et de membres de la Conférence Internationale des Doyens et des Facultés de Médecine d'Expression Française, un séminaire a eu lieu le 12 juin 2015 sur le sujet du rôle social de la Faculté de médecine de la région Centre Val de Loire à Tours dans son territoire. Ce séminaire c 'est conclu par la définition d'une série de 10 engagements qui sont déclinés en actions concrètes en 2016.

territoire.jpg

Les 10 engagements pour projeter la faculté de médecine dans la région Centre Val de Loire et faire face aux enjeux sociaux:

  • état d’avancement en Février 2016

  

 
 

1.    Augmentation du Numerus Clausus de la PACES de la faculté de médecine de la région Centre val de Loire, et du nombre de postes d’internes en médecine générale 
  • Numerus clausus de la PACES augmenté de 9% (235 à 255) dès l’année universitaire 2015-2016


2.    Organisation de liens institutionnels entre les futurs groupements hospitaliers de territoire (GHT) et la faculté de médecine de la région Centre Val de Loire/ le CHRU de Tours
  •  Groupe de travail piloté par le Pr Couet pour articuler la faculté de médecine au GHT 37
  •  Réflexions en cours pour le GHT 41

 3.     Enrichissement et diversification des terrains de stage dans les territoires (valeur ajoutée attendue quant à l’attractivité des hôpitaux vis-à-vis de candidats PH)

  • en deuxième cycle (DCEM4 ?), dans quelques services des hôpitaux de GHT hors CHU, à partir d’un contrat pédagogique
    • Etablissement de projets pédagogiques au CH Chinon en cours
    • Réflexions pour l’ouverture de terrains de stage au CH Vendôme
    • Réflexions pour l’augmentation de terrains de stage au CH Blois en cours
  • en troisième cycle de médecine générale, multiplication des SASPAS avec objectif 100% en 2018
    •  En préparation, dans le cadre de la préparation de la réforme de l’internat en Novembre 2017
  • en troisième cycle hors médecine générale, développement de l’offre de stages ambulatoires
    • Ouverture en Novembre 2015 de terrains de stages ambulatoires en privé en rhumatologie à Bourges, en pneumologie à Tours, en plus des offres déjà existantes en urologie, radiothérapie, psychiatrie, pédiatrie

4.      Création de postes d’assistants universitaires territoriaux

  • pris sur le pool des postes d’assistants spécialistes ARS
    • Demande faite aux conseillers ministériels par mail en date du 19 janvier d’affectation de postes de CCU de médecine générale, dans le cadre des annonces faites dans le pacte santé territoire 2
    • Complément par l’ARS envisagé, selon l’engagement pris le 12 Juin 2015
  • affectés dans les départements ne disposant pas de CCA de médecine générale
    • Projet = 1 CCA par département
  • Exerçant en maison de santé pluridisciplinaire (MSP)
    • Recensement des maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) « universitarisables » en cours, avec l’objectif d’au moins une par département au début. Ces MSP, proches de l’hôpital tête de pont du GHT, se verraient affectées d’un des CCU de MG, dont la charge universitaire comporterait l’encadrement des étudiants affectés dans la MSP U, mais aussi dans les services de l’hôpital tête de pont de la GHT accueillant des étudiants. 
  • faisant le lien entre Maîtres de stage universitaires/ services hospitaliers de GHT accueillant des étudiants/ faculté de médecine
    • Ceci fera partie de la mission universitaire des CCU de MG

5.      Labellisation universitaire d’au moins une MSP par département, au sein de laquelle exerce un assistant universitaire territorial

  • Cf engagement 4


6.     Densification du maillage territorial en MSU, sous l’impulsion notamment des assistants universitaires territoriaux, au travers de l’organisation de forums dans les départements, reliant autour des assistants universitaires territoriaux les maisons de santé plurisciplinaires et les services des GHT accueillant des étudiants

  • Visite par le DG de l’ARS et le doyen, des 6 présidents de conseils départementaux au cours des 6 derniers mois
  • Rencontre du DG de l’ARS et du doyen des présidents des 6 ordres départementaux et de l’ordre régional des médecins le 27 Janvier 2016


7.      Diffusion aux départements des listes actualisées d’étudiant(e)s ayant signé un contrat d’engagement de service public (CESP)

  • Accord de principe demandé aux étudiants le 25 Janvier 2016
  • Organisation logistique en cours de mise en place à l’ARS
  • Attribution de la fonction de lien avec les collectivités territoriales, au secrétariat général de la faculté de médecine


8.      Organisation au sein des IFSI ou des MSP universitaires, dans le cadre du collegium santé de la région Centre Val de Loire, de séminaires d’enseignement transdisciplinaires regroupant des étudiant(e)s engagé(e)s dans diverses formations en santé (notamment les étudiant(e)s en médecine ayant signé le CESP), et des représentants des usagers

  • Constitution du collégium santé fédérant toutes les formations en santé de la région Centre Val de Loire en cours. Signature de statuts, comportant les missions et objectifs, prévue en Mars 2016.
  • 1° séminaire de formation inter professionnelle sur le thème de la périnatalité et de la précarité à Bourges le 28 Avril 2016


9.      Intégration d’une représentation des usagers au conseil de la faculté de médecine de la région Centre Val de Loire

  • Intégration d’une représentation du collectif inter associatif des usagers effective depuis la rentrée 2016


10.    Délégation  à la faculté de médecine de la mission de coordination des actions en faveur de la démographie des professionnels de santé en région Centre Val de Loire

  • Réunion sous la triple égide faculté de médecine/ARS/région Centre Val de Loire avec les présidents des 6 départements ou leur représentant, à la rentrée 2015
  • Présentation de cette politique à la conférence territoriale d’action publique
  • Développement d’un travail en réseau sur le sujet avec la Bretagne (région, ARS, faculté de médecine de Rennes) 



Retour sur les présentations du séminaire :

  • Comment faire face aux inégalités sociales et territoriales de santé ? Ahmed MAHERZI ( CIDMEF, Doyen de la Faculté de Médecine de Tunis, Tunisie),  Joel LADNER (CIDMEF, Rouen)

  • Facebook
  • twitter
  • google
  • imprimer
  • version PDF
  • Envoyer cette page

Plus d 'information ? 

Actualités en lien

Retour au site institutionnel