Contrat d'Engagement de Service Public

Le principe du CESP

Le contrat d’engagement de service public (CESP), créé par la loi « Hôpital, patients, santé, territoires » (HPST) du 21 juillet 2009, prévoit que les étudiants en médecine peuvent se voir accorder une allocation mensuelle à partir de la 2ème année des études médicales.

En région Centre

12 contrats sont offerts aux étudiants en médecine et 10 contrats sont réservés aux internes en médecine.

  • Créé par la loi "Hôpital, patients, santé, territoires" (HPST) du 21 juillet 2009
  • Ce contrat ouvre droit, en sus des rémunérations auxquelles les étudiants et internes peuvent prétendre du fait de leur formation, à une allocation mensuelle versée par le Centre National de Gestion (CESP) jusqu'à la fin de leur études médicales. 
  • En contrepartie de cette allocation, les étudiants s'engagent à exercer leurs fonctions à titre libéral ou salarié, à compter de la fin de leur formation, dans les lieux d'exercice où l'offre médicale est insuffisante ou la continuité de l'accès aux soins est menacée et en priorité dans les zones de revitalisation rurale et les zones urbaines sensibles (Ces lieux d'exercice figurent sur une liste établie par le CNG sur proposition des Agences Régionales de Santé (ARS).
Planning CESP