Partager

Orthoptie - Le métier

Qu'est-ce qu'un orthoptiste ?

Reconnue en France par le décret du 11 août 1956, réglementée par les articles du code de la santé publique, l'orthoptie est une profession para-médicale exercée par un auxilliaire médicale, l'ORTHOPTISTE.

L'orthoptiste travaille sur prescription médicale et de ce fait collabore avec tout médecin. Il peut faire partie intégrante d'une équipe pluridisciplinaire (psychologue, ergothérapeute, rééducateur en autonomie de la vie journalière, opticien....)
Sa fonction s'étend du nourrisson à la personne âgée.

L'orthoptiste dépiste, examine et rééduque les troubles de la vision binoculaire, il réalise aussi sur prescription médicale des actes de réfraction objective et subjective. Il prend en charge des actes de réadaptation pour les personnes atteintes de déficience visuelle profonde. Le rôle de l'orthoptiste est également de réaliser des examens complémentaires, ainsi que des explorations fonctionnelles.


Lieux d'exercice et effectif :

Salarié ou libéral, l'exercice de l'orthoptie est réglementé par les articles du décret n°65-240 du 25 mars 1965, inscrits dans le code de la santé publique.
Différents lieux d'exercice :
  • milieu hospitalier
  • milieu libéral (80%)
  • au sein d'un cabinet d'ophtalmologie
  • centre spécialisé
  • PMI...

En janvier 2022, on recensait en France 5724 orthoptistes.

Département Ensemble 1- Libéraux ou mixtes 2- Salariés hospitaliers 3- Autres salariés
Ensemble 5724 3190 679 1855
018 - Cher 9 0 8 1
028 - Eure-et-Loire 14 10 0 4
036 - Indre 4 2 1 1
037 - Indre-et-Loire 45 25 7 13
041 - Loir-et-Cher 16 9 2 5
045 - Loiret 33 20 3 10
source: DREES - janvier 2022


Qualités requises :

On attend d'un orthoptiste de la patience, un sens de l'écoute et du contact, de la rigueur et du tact.